Veille innovation : la Boring Compagny d’Elon Musk

Pour résoudre la congestion urbaine d’Elon Musk propose des routes en 3D. Abandonnant l’idée de véhicules volants il propose le développement de tunnels. Les voitures volantes ont des problèmes avec la météo, le bruit et, en général, augmentent les niveaux d’anxiété de ceux qui sont au-dessous. L’autre option consiste à «descendre» et à construire des tunnels.

Contrairement aux véhicules volants, les tunnels sont étanches, hors de vue et ne tomberont pas sur votre tête. La construction et l’exploitation du tunnel sont silencieuses et invisibles pour toute personne en surface. Les tunnels ne divisent pas les communautés avec des voies et des barrières. Il n’y a pas de limite pratique quant au nombre de couches de tunnels pouvant être construites. Les tunnels sont résistants aux intempéries et au tremblements de terre.

La clé de ce projet est d’augmenter simultanément la vitesse dans le tunnel et de réduire les coûts d’un facteur de 10 ou plus. L’objectif de « The Boring Company » est le creusement rapide de tunnels à faible coût. Cela faciliterait l’adoption Hyperloop et permettrait un transit rapide dans des régions densément peuplé.

Pourquoi cela n’a-t-il pas été fait avant ?

À l’heure actuelle, les tunnels sont vraiment coûteux à creuser, certains projets coûtent jusqu’à 1 milliard de dollars par mille. Afin de rendre réalisable un réseau de tunnels, les coûts de tunnels doivent être réduits d’un facteur supérieur à 10.

Comment réduire le coût du tunnel?

Tout d’abord, il faut réduire le diamètre du tunnel. Pour construire un tunnel à une voie, le diamètre du tunnel doit être d’environ 8,5m. En plaçant des véhicules sur une planche électrique stabilisée, le diamètre peut être réduit à moins de 4,3m. Réduire le diamètre de la moitié réduit les coûts de tunnels de 3 à 4 fois. Deuxièmement, augmentez la vitesse du tunnelier. Les tunneliers sont très lents. Un escargot est effectivement 14 fois plus rapide qu’un tunnelier en sol meuble. Notre objectif est de vaincre l’escargot dans la course.

Quels sont les moyens d’augmenter la vitesse des tunneliers ?

Augmenter la puissance du tunnelier. La puissance de sortie de la machine peut être triplée (couplée aux mises à niveau appropriées dans les systèmes de refroidissement).

Tunnel continu. Lors de la construction d’un tunnel, les tunneliers opèrent pour 50% du temps et la mise en place des structures de support du tunnel occupent les autres 50%. Ce n’est pas efficace. La technologie existante peut être modifiée pour supporter l’activité de tunnel en continu.

Automatiser le tunnelier. Alors que les tunnelier de plus petit diamètre sont automatisés, les plus grands nécessitent actuellement de multiples opérateurs humains. En automatisant les tunneliers plus importants, la sécurité et l’efficacité augmentent.

Utiliser l’électricité. Les opérations courantes du tunnel incluent souvent des locomotives diesel. Ceux-ci peuvent être remplacés par des véhicules électriques.

La R & D sur les tunnels. Aux États-Unis, il n’y a pratiquement aucun investissement dans la recherche et le développement de tunnels (et dans de nombreuses autres formes de construction). Ainsi, l’industrie de la construction est l’un des seuls secteurs de notre économie qui n’a pas encore amélioré sa productivité au cours des 50 dernières années.

Qu’est-ce qu’une planche (skate) électrique, et pourquoi l’utiliser?

Une planche électrique est une plaque plate sur roues propulsée par un moteur électrique. Comme discuté ci-dessus, la planche électrique permet une grande réduction du diamètre du tunnel, en plus de :

  • Une sécurité accrue. Un véhicule autonome entièrement stabilisé élimine l’erreur humaine et la capacité de «se détourner de sa trajectoire».
  • Augmentation de la vitesse. La planche autonome contrôlée permet des vitesses de 200km/h en milieu urbain.
  • Des charges utiles multiples. La planche électrique peut transporter des automobiles, des biens et / ou des personnes. Et si on ajoute une enveloppe sous vide, c’est maintenant un tube Hyperloop qui peut voyager à plus de 960km/h.
  • Élimination des émissions dangereuses. Les planches électriques sont des véhicules à émissions nulles et ne produisent donc pas de gaz dangereux comme les voitures à combustion interne. Chaque kilomètre, la planche qui transporte un véhicule qui brûlait du gaz devient un kilomètre à émission nulle.

Qu’en est-il des tremblements de terre?

Les tunnels, lorsqu’ils sont conçus correctement, sont connus pour être l’un des endroits les plus sûrs en cas de tremblement de terre. Du point de vue de la sécurité structurale, le tunnel se déplace uniformément avec le sol, contrairement aux structures de surface. En outre, une grande quantité de dégâts causés par un tremblement de terre provient de la chute de débris, qui ne s’applique pas à l’intérieur des tunnels.

Existe-t-il des vibrations perturbatrices lors du tunnel ?

Non. Une fois qu’un tunnelier opère au-delà d’une certaine profondeur (environ deux diamètres de tunnel ou 6m), le processus de tunnel est presque impossible à détecter, surtout dans les sols meubles.

Que faire avec tous les déchets ?

Dans les projets classique de tunnels, les déchets excavés sont expédiés hors site vers les lieux d’élimination. Ce processus est coûteux, long, bruyant et peut être dangereux pour l’environnement. The Boring Company étudie des technologies qui recycleront la terre en briques utiles pour être utilisées pour construire des structures. Ce n’est pas un concept nouveau, car des bâtiments ont été construits à partir de la Terre pendant des milliers d’années, y compris, selon des preuves récentes, les Pyramides. Ces briques peuvent éventuellement être utilisées comme une partie de la doublure du tunnel elle-même, qui est généralement construite à partir de béton. Étant donné que la production de ciment représente 4,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, les briques terrestres réduiraient l’impact environnemental et les coûts des tunnels.

Traduction et synthèse reprise du site de la Boring Company

1 pensée sur “Veille innovation : la Boring Compagny d’Elon Musk”

Les commentaires sont fermés.